La valse lente des tortues - Katherine Pancol




 

 

 

 Auteur : Katherine Pancol

 

Edition : Le livre de Poche


Parution : 2009

 

 Nombre de pages :752












Résumé :

Ce livre est une bourrasque de vie...
Un baiser brûlant du seul qu'on ne doit pas embrasser. Deux bras qui enlacent ou qui tuent. Un homme inquiétant, mais si charmant. Une femme qui tremble et espère ardemment...
Un Homme qui ment si savamment. Une femme qui croit mener la danse, mais qui passe son tour. Des adolescents plus avertis que les grands...
Un homme qui joue les revenants. Un père, là haut dans les étoiles, qui murmure à l'oreille de sa fille...
Un chien si laid qu'on s'écarte sur son passage.
Des personnages qui avancent obstinément comme des petites tortues entêtées qui apprendraient à danser lentement, lentement dans un monde trop rapide, trop violent.

 Mon avis :


J'ai continué la trilogie de Katherine Pancol car je voulais une lecture assez légère et j'avais plutôt bien aimé le premier tome.
J'ai nettement moins aimé ce second tome. Les défauts que j'avais trouvé au premier sont plus nombreux.
Tout d'abord il porte bien son nom, le récit est très lent, l'intrigue principale ne prend forme qu'à un bon tiers du roman.
Selon moi l'auteur aurait dû faire un choix : contemporain ou fantasy. Mais là on se retrouve simplement avec des situations invraisemblables,

/spoil
Marcel Junior serait - il un ange descendu sur Terre ? En tout cas il en a l'air... et pour l'instant ça n'apporte rien à l'intrigue de mon point de vue.
Henriette qui utilise le vaudou contre Josiane, et cela marche plutôt bien.
/spoil

Un autre point négatif que l'on retrouve c'est le manichéisme gentils/méchants. Alors que dans le premier tome les "méchants" étaient riches et puissants et les "gentils" étaient pauvres (pour la plupart), dans le second tome on assiste à la revanche des riches qui ont tout perdu.

Je n'ai bien sur pas trouvé que des points négatifs. J'ai aimé l'intrigue de fond qui était plutôt intéressante. J'ai également pris beaucoup de plaisir à retrouver les personnages que j'avais laissé dans le premier tome et j'ai découvert un peu plus en profondeur Mylène et Hortense que l'on suit plus ici en voyageant par la même occasion à Londres et à Shangaï.



En bref :



J'ai donc moins aimé que le "Les yeux jaunes des crocodiles mais j'ai tout de même passé un agréable moment. J'espère que le dernier tome remontra le niveau.